Vu sa prestation lors du débat du 03 mai 2017, on peut se poser la question !.

Aucune argumentation construite, malgré les nombreux dossiers empilés devant elle, pour mettre en avant son programme !.

Juste des critiques de base, souvent fausses, sur le rôle passé d'Emmanuel Macron !. En oubliant, bien sûr, son propre passé ( Nicolas Bay  devrait lui ressortir les fiches qu'il a établies sur son passé à elle !) !. Un sourire narquois perpétuellement affiché tout au long du "débat" !. Des "laissez moi parler" !, alors qu'elle même coupe sans arrêt la parole de son adversaire !. Des généralités de "bar du commerce", sur la faute des autres !. Toujours la faute des autres !.

Finalement je pense qu'elle ne souhaite pas être Présidente !. Elle veut juste faire le "buzz" !. Se faire "mousser" dans les médias et l'opinion publique pour obtenir aux législatives un maximum de sièges induisant des indemnités rémunératrices pour son fond de commerce !.

Car pour elle, la politique c'est un commerce !. Elle l'a montré au Parlement Européen !. Siéger et étudier des lois pour le bien être de tous (notamment des femmes !) et lutter au niveau européen contre le terrorisme, c'est pas son problème !. Son problème c'est de pouvoir encaisser un maximum de subventions !.

Son but :

- Se présenter aux législatives de juin 2017 comme étant la principale force d'opposition, dans l'éclatement prévisible de la prochaine Assemblée !. 

- Engranger des sièges, pour engranger des "réserves parlementaires", pour engranger des primes pour des assistants bidons, etc... etc...

Elle ne fait pas de la politique pour aider, sauver et servir son pays, comme elle l'a "beuglé" lors de ce débat, mais pour avoir un maximum de suffrages lui permettant d'augmenter son capital, sans risquer d'être réellement élue !.

Je suis persuadé qu'elle se complaît dans le rôle d'opposante à partir du moment où cela peut lui rapporter gros.