Aprés l'augmentation de la "taxe Chirac", les ailes fragiles d'Air France vont encore subir des vents contraires à sa progression vers un redressement souhaité.

En effet, le 20 janvier 2014, le gouvernement doit entériner une augmentation de 2,95% du montant de la taxe aéroportuaire réclamé par ADP avec application le 01 avril 2014. En dehors du fait qu'il y a mieux comme poisson d'avril, le montant de cette hausse est bien supérieur à celui de l'indice des prix consommation (IPC) que l'Insee établit à +0,7% pour 2013. Cette même Insee note "une diminution des prix des transports aériens des voyageurs de -0,7% en 2013" !!!.

Quand Air France fait des efforts pour réduire le coût de ses billets, ADP se goinfre d'une augmentation de 2,95% !!!. Cette augmentation représente un surcoût annuel de 15 millions d'euros !!! pour la compagnie nationale qui aura beaucoup de mal à la répercuter sur le prix des billets si elle veut rester compétitive.

Il faut savoir que sur un Paris-Nice facturé 48€ par Air France, les taxes (dont la taxe Chirac) s'élévent à 32,12€. Soit 66,91% du prix du billet payé par le passager.

Et cela sans tenir compte des autres redevances payées par Air France à ADP et qui ne sont pas liées directement au nombre de passagers à bord des avions.

Ce qui est scandaleux dans cette augmentation, c'est qu'alors que le transport aérien français (et européen !!!) traverse des difficultés et demande à son personnel de faire des efforts, ADP (dont l'Etat est le principal actionnaire !!!) réalise des marges supérieures à 20% et verse, en dividendes, 60% de ces bénéfices à ses actionnaires.

Ce sont les compagnies aériennes qui paient pour développer et réaliser des infrastructures qu'ADP rentabilise pour le seul profit de SES actionnaires.

Après la sidérurgie et d'autres secteurs sacrifiés sur l'autel de la rentabilité, le transport aérien français sera la prochaine victime d'un capitalisme financier multinational qui ne trouve aucune résistance de la part de nos dirigeants politiques.

La chute continue !!!.