Un slogan des années 70 proclamait: "en France on n'a pas de pétrole mais on a des idées !!!".

En 2013, les pays du Golfe, Qatar et Emirats Arabes Unis, n'ont peut être pas d'idée mais ils ont toujours du pétrole et cela va leur permettre de prendre le contrôle du ciel européen au détriment des compagnies Air France, Lufthansa, British Airways, Ibéria et autre Alitalia.

En effet ces pays, au travers de leurs compagnies aériennes, Emirates et Ethihad pour les Emirats, et Qatar Airways pour le Qatar, investissent dans les vieilles compagnies européennes, qui elles, n'ont pas de pétrole.

Etihad, basée à Abu Dhabi, a pris des accords avec Air France. Qatar Airways, basé à Doha, envisage, sans le dire officiellement, d'entrer dans le capital d'IAG (International Airlines Groupe) né de la fusion de British Airways et d'Ibéria. Et Emirates, basé à Dubai, lorgne, en contrepartie, sur Lufthansa.

On voit qu'avoir des idées c'est bien mais avoir du pétrole dans ces temps difficiles c'est beaucoup mieux pour le transport aérien. Dans 10 ans les avions seront peut être encore européens ( en attendant les Airbus "made in China", à cause des transferts de technologie) mais les compagnies qui voleront dans le ciel européen seront aux couleurs des pays du Golfe.

Une page, une de plus, sera tournée.